28/06/15
Pergamon Campus

Europe: To Be or Not To Be?

La gestion de l’affaire grecque a été caractérisée par de multiples désertions politiques, et pas seulement en Grèce. Il incombe aujourd’hui à la BCE de décider du maintien d’un fragile statu quo ou de l’effondrement du système bancaire grec. Cette situation est évidemment inacceptable et réclame une initiative politique. Aujourd’hui et d’abord pour sauver l’Europe.

Continuer

25/02/15
huffington post

L’Échec du Gouvernement Grec n’est pas la Victoire de l’Europe

Image result for venus de milo

Article publié dans le Huffington Post du 27 février http://huff.to/1AeK3UQ 

Le résultat des élections grecques du 25 janvier était porteur d’un double message. Le gouvernement d’Alexis Tsipras déclarait révolue l’ère de l’humiliation et de l’austérité imposée par l’étranger. Il adressait un défi aux hérauts de la pensée orthodoxe au sein de l’Eurozone. Un mois plus tard, la réalité rend un verdict cruel. La Grèce n’atteint aucun de ses objectifs stratégiques. Son échec n’est cependant pas la victoire d’une Europe qui manque  une opportunité de donner un nouvel élan à son action économique et politique. Continuer

23/02/15
les échos

Faire de Paris le Centre du Capital-Risque en Europe

 

Image result for tour eiffelImage result for think big

Article publié dans Les Echos du 16 février et cosigné avec Christian Dargnat, président de l’EFAMA, et Francis Kramarz, professeur à l’ENSAE et à l’Ecole polytechnique 

L’Occident est en panne d’avenir. La croissance économique y est faible et la déflation menace. La classe moyenne s’inquiète de la compression de ses revenus et des obstacles à la mobilité sociale. La réponse standard à ces problèmes est la stimulation de l’innovation, source de progrès dans l’histoire économique moderne. Le déclin des sources traditionnelles de financement de l’innovation rend indispensable le soutien du capital-risque. Paris a une carte à jouer dans le Grand Jeu mondial. Continuer

9/02/15
huffington post

Grèce Incapable, Europe Inflexible

Egalement publié dans le Huffington Post du 10 février 2015  huff.to/178w0KH  
 
L’élection grecque du 25 janvier posait une question fondamentale: le nouveau gouvernement dispose-t-il des moyens politiques, économiques et diplomatiques nécessaires pour réaliser son programme ? La réponse est négative. Face à l’incapacité du gouvernement grec, il revient donc à l’Europe de prendre des initiatives audacieuses pour sauver l’UE. Elle démontrerait la force de son modèle et enverrait aussi un message clair à une Russie adepte de  postures martiales à ses frontières.  Continuer
17/12/14
Pergamon Campus

Les Trois Soleils Noirs de l’Economie. Redux…

 (post mis-à-jour le 22 janvier)

« L’économie mondiale retrouve sa course vers le progrès, mais sa trajectoire demeure perturbée par un système de trois étoiles. Ces «soleils noirs» sont les points d’accumulation des risques: la déflation, les inégalités et les dérèglements de la mondialisation.»

Tel était le constat dressé il y a 6 mois dans un précédent post    http://www.philippetibi.com/?p=1495

La situation économique a évolué depuis. Continuer

27/06/14
les échos

Crise du Rêve Français, Crise de l’Avenir, It’s the economy, stupid!

Tribune parue dans Le Cerrcle des Echos le 27 juin 2014   bit.ly/1yQQYGX 

Ce que nous appelons « la crise » depuis 2008 est le révélateur de réalités vieilles de quarante ans : la croissance du monde occidental est insuffisante pour satisfaire les attentes sociales nées des Trente Glorieuses. La hausse des niveaux de vie a été partiellement financée par la dette. La dette a elle-même été financée dans des proportions notables par les grands pays émergents.

La fin de partie est engagée. Elle fait émerger de nouvelles réalités, qui concernent à la fois la croissance économique et l’identité de la France. Continuer

4/06/14
amafi logo

Fonds Souverains Emergents: Futurs Maîtres du Monde ou Tigres de Papier?

 

Entretien publié dans Revue Banque:  http://bit.ly/1nwMJO3

Les fonds souverains émergents sont tour à tour présentés comme de possibles prédateurs d’une très naïve économie européenne ou comme des sauveteurs d’entreprises en perdition.

Cet entretien, mené par Elisabeth Coulomb-Revue Banque, vise à discuter la position réelle de ces fonds et à envisager les conditions de l’émergence de places financières de niveau mondial en Asie Continuer

18/02/14
Pergamon Campus

La Déflation: Une Menace pour la Démocratie

Tribune publiée dans le Huffington Post du 23 février 2014

La question de la déflation revient sur le devant de la scène médiatique, après avoir été ignorée depuis le début de la crise financière. Certes, l’ensemble des mesures « non-conventionnelles » adoptées par les grandes banques centrales depuis 5 ans auraient pu être analysées à cette aune. Mais elles ont été surtout publiquement justifiées à l’époque par la nécessité de rétablir une croissance économique en perdition. Le vocabulaire change aujourd’hui et le monde anglo-saxon  est aujourd’hui le précurseur d’une discussion centrée sur la déflation. Continuer

21/10/13
Pergamon Campus

Le Mythe de la Fin du Progrès

 

 

Tribune publiée dans le Huffington Post du 7 novembre 2013
La croissance économique a besoin de science

La croissance est la seule réponse positive à une crise de l’endettement (les autres étant l’inflation, la baisse généralisée des dépenses, la hausse des impôts, ou la répudiation de la dette). Les « politiques de croissance » figurent donc très haut dans l’agenda d’un monde occidental caractérisé par l’expansion mal contrôlée de ses dettes publiques et privées.

Or, sur le long terme, la croissance économique est toujours inséparable du progrès de la science. Continuer

3/10/13
Pergamon Campus

La Mondialisation et ses Bulles

 

 

Le monde occidental lutte contre le spectre de la crise de 1929 et la déflation depuis cinq ans. La création de monnaie par les banques centrales, dans des quantités sans précédent, a participé de façon décisive à ce combat. Les énormes montants en jeu (le bilan des instituts d’émission occidentaux a triplé depuis 2008) nourrissent en conséquence les craintes d’une inflation inévitable, incontrôlable et élevée dans les prochaines années. Selon certains, elle serait déjà visible dans les cours des actifs financiers, dont la hausse depuis plus d’un an serait caractéristique de la formation d’une bulle. Continuer

1/07/13
Pergamon Campus

Etat-providence, géopolitique de la crise, souveraineté

Cet article a été publié dans le numéro 65 de la revue Géoéconomie de l’Institut Choiseul.
Il est fondé sur des réflexions partagées avec Alfred Galichon dans le cadre de notre cours à l’Ecole polytechnique.
********************************************************************************
L’Etat-providence est une création paradoxale du capitalisme occidental. Chaque crise économique, depuis un siècle, a renforcé l’emprise et la légitimité de systèmes étendus de protection sociale. Le propre de la crise actuelle est au contraire d’en questionner les fondements.
La crise européenne est en effet une crise de la dette souveraine. Face à une obligation de retour à l’équilibre des comptes publics, les réponses politiques ont été jusqu’à présent d’organiser une déflation salariale et/ou de réduire des dépenses sociales. Continuer
20/06/13
les échos

« TTF: la tentation de l’exil » Les Echos, 18 juin

 

Dans cet entretien, je discute la détérioration de l’ecosystème financier français, encore accentuée par le projet de TTF (Taxe sur les Transactions Financières en Europe), dont la France serait la première victime. Cette taxe pénalisera évidemment l’activité des institutions financières françaises. Cela est d’ailleurs l’objectif recherché par certains de ses promoteurs. Dans le monde réel l’essentiel du prélèvement affectera l’épargne et les entreprises françaises, avec un rendement d’ailleurs très dégradé puisque une partie de l’assiette de la TTF sera détruite tandis que l’essentiel des activités « mobiles » sera effectué en dehors de la zone de coopération renforcée (les onze pays ayant décidé d’appliquer cette taxe).

Une conséquence serait en effet Continuer

14/05/13
Le-blog-de-philippe-tibi-icone

Créons un, deux, trois, mille Dailymotion…

 

L’intervention du Ministre du Redressement Productif dans la vente de Dailymotion a causé une nouvelle polémique autour des questions de patriotisme économique.

En vérité, tous les pays (sauf peut-être l’Angleterre) développent une sensibilité certaine face à l’acquisition d’actifs « stratégiques ». La France est dans les faits un pays très ouvert. L’exception française réside dans le caractère ostentatoire des protestations de ses autorités publiques.

L’intérêt de l’affaire Dailymotion est tout autre. Elle est en réalité un révélateur de la faiblesse de notre écosystème financier de développement de start-ups technologiques. Continuer

14/02/13
amafi logo

Shadow banking vs Shadow market?

La crise financière actuelle a fait émerger le terme de « shadow banking », parfois abusivement traduit comme « finance de l’ombre » pour mieux décrire  une finance dérégulée exerçant sa coupable industrie aux dépens de la société. Je pense que la notion de « shadow market » gagnerait aussi à être expliquée.

Continuer

8/01/13
huffington post

Seule la vérité est révolutionnaire

Tribune parue dans le Huffington Post du 07/01/2013

Seule la vérité est révolutionnaire - Lenine

Toute politique doit être fondée sur des réalités. L’économie n’est pas une science « dure » et il n’existe pas de lois qui imposeraient le libéralisme économique ou son contraire. Mais il me parait important de prétendre agir sur le monde tel qu’il est, et non sur la base de représentations un peu datées. On peut détester la mondialisation, mais elle existe. On peut vouloir imposer des mesures de rétorsion commerciales aux pays émergents, mais il faut savoir qu’ils nous financent, aussi. On peut vouloir « nationaliser » la dette française, mais il faut avoir conscience de son ampleur (la moitié du patrimoine financier des français). Il faut sauver l’Etat providence, mais il faut avoir une claire conscience des déséquilibres inacceptables qui minent le contrat social..

Lien vers l’article sur le Huffington Post: http://huff.to/VF7OWc Continuer

2/12/12
Revue Banque financement de l'économie

Pour la création d’un Fonds de Financement de l’Economie Française (FFEF)

Pour la création d’un Fonds de Financement de l’Economie Française

Les grandes banques françaises et les compagnies d’assurance sont les moteurs traditionnels du financement de notre économie. Bâle 3 et Solvabilité 2 sont des nouvelles normes prudentielles qui vont paradoxalement réduire l’efficacité de cet écosystème. Nous nous en inquiétions dans notre récent post: Mais qui va financer l’économie française?, également publié le 9 décembre dans le Huffington Post.
La Revue Banque publie cette semaine en partenariat avec l’Amafi un Hors-Série consacré à cette importante question. Pas de croissance sans financement!  Pour y répondre, Christian Dargnat et moi même proposons la création d’un Fonds de Financement de l’Economie Française (FFEF), véritable atout pour notre économie et la place de Paris. Nous proposons de constituer ce fonds sur le modèle d’un fonds d’allocation d’actifs, géré selon un biais national. Un FRR souverain, en somme. Lire l’article ici Continuer

27/01/15

Les Décodeurs de L’Eco: la victoire de Syriza

Revoir l’émission

 

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/tsipras-a-t-il-les-moyens-de-tenir-tate-a-l-europe-44-2601-396809.html

 

Mes vues sur la question: bit.ly/1JMGL0S 

et en complément, un interview dans le grain à moudre (France culture) du 27 janvier

http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-sur-qui-syriza-peut-elle-compter-en-europe-2015-01-27

 

26/01/15
huffington post

Le choix de la Grèce, un stress-test politique majeur en Europe

 

Le vote Grec est rationnel. Il exprime le double souhait de la fin de l’austérité et du maintien dans l’Euro. Une réponse également rationnelle des gouvernements européens décevrait le nouveau gouvernement dominé par Siriza. Nul ne souhaite ouvrir la boîte de Pandore de l’arrangement institutionnel post-crise dans l’UE. L’Union est d’abord un projet politique et les gouvernements européens n’offriront pas de soutien politique aux demandes de Siriza. Un accord paradoxal est peut-être possible, sur la base de réformes structurelles libérales… Après la vérification de la solidité du système financier, il s’agit d’un nouveau stress-test pour l’UE.

article publié par le Huffington POst du 27 janvier  http://huff.to/1JUsBuI

Continuer

22/01/15
Pergamon Campus

Déflation: Les Limites d’une Politique Strictement Monétaire

 

La déflation s’installe progressivement dans les grandes économies. Elle est combattue partout, avec des succès divers. Les QE (assouplissement quantitatif) américain et britannique sont généralement interprété comme un succès. Le QE japonais est pour l’instant un échec. Un QE vient d’être annoncé en Europe. Il sera efficace pour lutter contre la baisse des prix (et faire baisser l’Euro). Mais son impact économique ne sera perceptible que si une impulsion politique vigoureuse est décidée par les gouvernements européens.

Continuer